Craponne sur Arzon, centre-bourg: du concret!

Nous avions accompagné la commune de Craponne sur Arzon en 2014-2015 pour la démarche d’Atelier des Territoires, sur le thème des ressources inexploitées des territoires ruraux. Le moins que l’on puisse dire, 4 ans plus tard, c’est que cette commune de Haute Loire n’est pas restée les mains dans les poches et sait mettre à profit ses ressources, nombreuses. Depuis notre étude et le plan d’action qui en a découlé, la mise en oeuvre d’un plan-guide pour spatialiser la vision stratégique, le projet d’aménagement sur l’une des places centrales, la nouvelle maison de Santé comme les réhabilitations innovantes menées sur deux immeubles du centre-bourg, montrent l’énergie de l’équipe municipale.

Pour autant, malgré un festival country international très réputé, une offre de logements séduisants les urbains en recherche de nature pour les vacances, des entreprises familiales bien implantées et le volontarisme des élus et service, le centre-ville connaît encore de véritables difficultés, pas assez attractif en termes de logements, de services.

La ville a choisi l’équipe Passagers des Villes / Egis Conseil pour passer à l’opérationnel : faire atterrir le plan-guide dans une démarche partenariale, en mettant en mouvement les acteurs publics comme les porteurs de projets privés. La volonté et le dynamisme de la collectivité ne pouvant pas tout, la mise en mouvement des opérateurs privés est au coeur du sujet. Dans cette perspective, il nous semble essentiel de travailler la fois sur les cibles : qui peut faire ? Qui veut faire ? Et sur les points de blocages : qu’est-ce qui freine la décision d’habiter, d’investir ? Le rapport qualité / prix, les modes de financements, les services que l’on s’attend à retrouver en centre-bourg, l’emploi ?

Des questions qui constituent autant de leviers à actionner.

Evidemment, nous n’avons pas de recettes ni de solutions miracles que la collectivité ne connaitrait pas, elle qui a déjà exploré et mis en oeuvre de nombreuses pistes. Cependant, c’est bien à la rencontre du territoire, de ses acteurs, des éventuels porteurs de projets extérieurs, en leur proposant des solutions concrètes, réalisables, que nous pourrons convaincre et que nous « recruterons » les acteurs de la transformation. Sur le marché, lors d’émissions sur Radio Craponne ou lors du festival de la Trifola, auprès des agences immobilières ou des habitants annuels et saisonniers de Craponne, l’agence s’engage dans une mission d’ensemblier et de mise en mouvement, sur le terrain.

La ministre de la cohésion des territoires était en visite lundi 21 janvier à Craponne sur Arzon