Bienvenue !

Puisque certains ont choisi de poursuivre leur carrière à Singapour, puisque l’agence gagne de beaux projets, notamment au pôle urba et puisque nous continuons à réfléchir sur le sens de nos métiers, Passagers des Villes accueille en cette rentrée de nouvelles forces vives. 

 

mathildenico

Mathilde Blancho, originaire de Bretagne et Nicolas Badout, Montpelliérain d’adoption, ont choisi Lyon comme juste milieu pour prêter main forte aux chefs de projets sur l’ensemble des missions urbaines de l’agence. Distingué pour son projet de fin d’études en 2015 et lauréat du concours étudiant de l’ordre des architectes Languedoc Roussillon 2014, Nicolas met la finesse de son trait et de son approche au service des projets de renouvellement urbains de Grande-Synthe et Saint-Pol sur Mer. Mathilde nourrit les projets grenoblois et belfortains de l’agence de ses expériences en paysage, de ses travaux précédents autour de l’intensification urbaine et de ses expériences vietnamiennes et stambouliote.

tr-nb

Tanaïs Rolland a été la cheville ouvrière de la réalisation du deuxième numéro de la revue de l’agence Passages (plus d’infos très prochainement) et intègre désormais l’agence en qualité de… philosophe. Future thésarde, Tanaïs nous apporte distance et réflexion sur la mise en oeuvre de la concertation à l’agence, notamment.