Passagers des Villes et le Grand Genève, une histoire qui dure

Passagers des Villes et ses partenaires ( Adequation – Citec – CMN Partners – CSD Ingénieurs ) ont remporté le marché pour l’élaboration de l’inter-SCOT de l’ARC (Association Régionale de Coopération du genevois). Un défi pour l’agence que d’accompagner ces territoires français du Grand Genève dans la formalisation d’objectifs politiques clairs et communs à tous.

Cette victoire est en partie le fruit d’une longue collaboration entre l’agence et la mise en oeuvre progressive des objectifs du projet d’agglomération franco-valdo-genevoise, pour une agglomération verte, compacte et multipolaire. De diagnostics en propositions sur de nombreux territoires de l’agglomération transfrontalière, nous nous engageons à la fois sur le front opérationnel (notamment sur la question des mobilités en milieu rural, voir ici) et avec l’inter-SCOT, sur le front stratégique, pour mettre en oeuvre dans les territoires les ambitions du Grand Genève.

En bleu, les membres de l'ARC Syndicat Mixte
En bleu, les membres de l’ARC Syndicat Mixte

Sur ce large territoire, 9 EPCI, 114 communes pour environ 420 000 habitants, 8 SCOT cohabitent. Soit, autant de diagnostics, de PADD (projet d’aménagement et de développement durable) et de DOO (document d’orientations et d’objectifs). Et ces SCOT n’en sont pas au même état d’avancement, certains sont étiquetés « solidarité et renouvellement urbain », d’autres sont engagés dans une démarche « grenello-compatible »….

Le défi de notre mission consiste donc à accompagner élus et techniciens dans la formalisation d’enjeux communs à ce bassin de vie qui dépassent les périmètres des 8 SCOT pris individuellement pour partager défis (préservation de l’environnement, production de logements, mobilités alternatives, influence de Genève…) et opportunités (relations ville / campagne, territoire préservé …), cohérents à l’échelle du territoire de l’ARC.

La structuration d’un discours commun est en effet une condition de mise en oeuvre d’un projet de territoire cohérent à toutes les échelles et pour tous les acteurs: à la fois institutionnels  (Grand Genève, Région, Canton …) et grand public.

Les enjeux de cette mission sont donc pour nous, triple :

Compiler l’ensemble des documents d’orientations disponibles pour en extraire les lignes directrices communes,

Donner envie aux élus et techniciens de s’inscrire dans la démarche et, au-delà, de la porter et de se l’approprier pour la faire vivre aux échelles territoriales qui sont les leurs. Cela passera nécessairement par une animation de la démarche d’élaboration de l’inter-SCOT solide et dynamique, et par la proposition de supports ultra pédagogiques, favorisant la compréhension de tous les acteurs, qui n’ont pas tous le même niveau de connaissance du projet franco-valdo-genevois.

Penser pragmatique : l’espace de dialogue ouvert pour cette démarche d’inter-SCOT et la culture commune acquise tout au long de la mission devront perdurer une fois l’exercice achevé, pour que le projet à l’échelle du grand territoire se concrétise opérationnellement aux échelles plus fines.

La réunion de lancement a eu lieu le 26 avril, et nous avons 10 mois pour atteindre nos objectifs.